Ca n’a rien à faire sur un site consacré à la domination mais je suis toute chamboulé.


Depuis que je suis au collège, je m‘intéresse à la Shoah pourquoi je ne sais pas. Certainement parce que je suis curieuse et que j’aime comprendre. Je n’ai personne dans ma famille qui est d’origine juive ou qui a été déporté. Pourtant j’ai lu énormément de livres sur ce sujet, vu de reportages, vu de fictions, visiter des musées, des expositions… sur ce sujet.


Ce soir le film que j’ai regardé m’a carrément retourné. C’est lors de la rafle de l’hiver 44, une famille était cachée dans un grenier et la grand-mère en était sortie pour se laver dans la salle de bain à l’étage du dessous. Mais on les avait dénoncés et sa famille a été déportée mais pas elle car elle était cachée dans la salle de bain mais elle a tout vu car il y avait un losange dans la porte de la salle de bain où elle a pu tout observé et surtout voir de profil un milicien qui a molesté sa famille qui sortait du grenier.


Puis la vie a repris lorsque la guerre a fini. Elle devint institutrice et une bonne élève lui demanda de l’aide pour passer un concours pour rentrer dans une grande école. Elle accepta et son élève lui demanda de venir rencontrer son père qui l’entendait à la sortie. Elle était d’accord et lui dit qu’elle n’avait qu’à ranger ses affaires et qu’elle la rejoindrait d’une minute à l’autre. Mais quand elle fut dans le couloir et qu’elle vue dans l’entrebâillement de la porte le profil du père de cette élève. Elle fut projetée 15 ans en arrière et revue la scène avec ce milicien qui pressait sa famille de sortir de leur cachette. Alors elle s’enfuit à toutes jambes.


Puis de fil en aiguille, l’élève apprit que son institutrice était finalement sa grand-mère et que ses soi-disant parents étaient les bourreaux de sa vraie famille. Alors finalement elle choisit de quitter ses parents adoptifs pour s’installer chez sa grand-mère.


Beaucoup de miliciens, de nazis partirent dans la résistance vers la fin de la guerre pour faire oublier leurs méfaits et pour dire « moi j’ai aidé les juifs ». Beaucoup on échappait à ce qu’ils leur pendaient au nez à la fin de la guerre malheureusement.


En fait, c’est marrant car l’amour d’un enfant pour ses parents est inné, on ne se pose pas de question. On les aime inconditionnellement un point c’est tout ! C’est comme pour notre petit ami, fiancé ou mari qui finalement a été un inconnu un moment donné. En fait, on fait confiance à un inconnu, on aime cet inconnu qu’on apprend à connaître mais on ne connaîtra jamais vraiment son passé, il y reste un coin de jardin secret avec ses ombres.

 

 

Par Maîtresse Ariciaa
Jeudi 22 novembre 4 22 /11 /Nov 21:56

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés