J’avais fait un article « adoption » finalement cette personne m’a agacé et j’ai décidé de ne pas continué de faire sa connaissance.

J’ai fait connaissance sur mon site préféré d’un jeune homme comme pour celui qui m’a agacé. Ce jeune homme a une trentaine d’année. Pour l’instant j’y pense, je ne me suis occupée que de soumis novices de 25 ans. C’est marrant, ils ont tous les quatre le même âge, drôle de coïncidence.

 Je me renouvelle dans les âges, ça devient très large. (de 25 ans à un peu plus du double de 25) Mais au-delà de 30 ans, je préfère juste rencontrer en amitié sans domination car je ne me sens pas encore prête. Le jeune homme d’une trentaine d’année m’intéresse car je sens une certaine inquiétude face à la d/s. C’est ce que j’aime chez les novices, c’est la peur palpable de se faire dominer, peur des pratiques, des objets qu’on peut utiliser.


 J’ai ressenti cette peur, cette appréhension chez deux des quatre soumis. Je l’ai ressenti le plus chez mon deuxième soumis. Je l’ai ressenti aussi chez mon troisième soumis mais cela se traduisait plutôt par un mal être dès que j’essayais d’aborder le sujet. Car en fait, il m’avait invité quelques jours chez lui pour que je découvre la ville de Metz mais surtout pour que je le domine. Il n’osait pas aborder le sujet, cela le mettait mal à l’aise rien que d’y penser. Il me l’a avoué mais je l’avais ressenti. Car dès que j’essayais d’aborder le sujet ou que j’y faisais allusion, il trouvait toujours quelque chose à faire. Il partait chercher à boire, à manger, aller aux toilettes… Ce mal être par rapport à la d/s a quand même durer trois jours avant qu’on en parle vraiment mais je n’ai plus vraiment ressenti cette appréhension une fois qu’on avait décidé de le faire. Certainement parce qu’il savait déjà un peu ce que ça allait donner, car c’était un « faux » novice. En fait, une de ses ex l’avait déjà attaché suite à ses demandes mais une fois qu’elle lui a fait couler de la cire sur le corps. Elle n’a pu continuer et elle s’est arrêtée, elle n’a pas voulu recommencer. J’ai aimé voir son regard quand je suis arrivé dans ma tenue de dominatrice. Ce que j’ai aimé avec mon deuxième soumis c’est que j’ai ressenti sa peur, ses appréhensions du moment où on est arrivé chez ses parents (qui n’était pas là) jusqu’à ce que se finisse la séance. Puis disons aussi comme j’ai dit dans mes anciens articles le concernant, il a un regard prenant et quand je le dominais son regard était encore plus intense. Miam !


Même s’il m’a déçu en annulant le week-end d/s, je ne pouvais me résoudre à lui en vouloir. Tout d’abord car je ne suis pas rancunière, ce n’est pas dans ma nature même quand je veux l’être, je n’y arrive pas. Puis parce que j’ai aussi tout simplement pas envie de me priver d’un soumis au corps d’apollon avec un regard de braise si près de chez moi. Cela serait dommage, presque du gâchis ! Je devrais m’occuper de lui ce week-end : - ) Je suis assez impatiente car j’ai déjà prévu les grandes lignes de mon week-end d/s. Tous ce que j’espère c’est que ce que je vais lui faire faire ou demander colleront aussi à ses fantasmes. Même si on va me dire que je n’ai pas à me soucier de cela mais je trouve cela important de pouvoir intégrer quelques-unes de ses envies, fantasmes si elles nous conviennent et qu’elles nous plaisent. Car à la fin du week-end, je compte bien en parler avec lui pour savoir ce qu’il en a pensé, ce qu’il a aimé, ce qu’il a moins aimé… Je suis une personne curieuse et aimant comprendre l’autre. Puis cela me permet aussi de m’améliorer, d’avoir de nouvelles idées qui germent grâce aux discussions car celles-ci me font cogiter et il y a des choses qui en ressortent.


Je suis un peu sorti du sujet « un nouveau soumis » On correspond par messages privés sur mon site préféré car je pense qu’il a besoin d’être rassuré et de mieux me connaître avant de me confier son corps. Car il a vraiment beaucoup d’appréhensions et beaucoup de pratiques ne lui plaisent pas ou du moins lui font peur. Il m’a dit qu’il ne pourrait pas accepter qu’on lui fasse ou qu’on lui demande de faire certaines choses. Je lui ai dit qu’il n’a pas à refuser, il doit se soumettre et accepter ce que sa Maîtresse lui ordonne ou ce qu’elle lui fait ! Un soumis n’a pas à refuser, il doit se plier un point c’est tout. Comme j’ai dit précédemment, je trouve que ça fait un peu despote. Il faut mettre de suite les points sur les « i » pour que l’autre n’essaye pas d’échapper à certaines pratiques car il ne les aime pas.


 J’accepte ses peurs et je conçois qu’il en ait. Il n’aimerait pas par exemple être attaché avec une laisse, un collier autour du cou en autre. Pour sa première fois, il est évident du coup que je ne lui ferais pas pour qu’il soit plus ou moins à l’aise car la pression et la peur au ventre sont déjà assez présente pour qu’on en rajoute une louche. Je lui ai dit qu’il avait de la chance de m’avoir pour sa première fois car je pense être assez compréhensive. J’ai remarqué que certaines dominatrices ne soucient guère de l’autre, de ses peurs, de ses appréhensions. Pour elles, ils sont venus à elles et elles ne les ont pas obligés, ils savaient à quoi s’attendre.


Je pense que pour toutes premières fois, il faut y aller avec douceur, tact et surtout faire preuve de communication pour apaiser un peu l’autre. Même si je ne cache pas que j’aime aussi faire monter un peu la pression, la peur et les appréhensions. Car j’aime sentir, voir la panique s’emparait de l’autre et la voir dans son comportement, dans ses yeux. Disons qu’une fois qu’on a mis l’autre plus ou moins à l’aise on peut se le permettre. Même en étant dominatrice, je pense toujours à l’autre car je pense qu’il est important de rassurer l’autre, de voir s’il va bien. Car comme on n’a pas de sentiments autre qu’amicaux pour cette personne, on ne pense pas forcement à son bien être, à ses ressentiments autant qu’on le ferait si on l’aimait. Car le but n’est pas de le terroriser mais de le dominer. C’est comme avec un enfant qui nous fait confiance, on l’éduque, on le punit mais on pense aussi à lui et savoir s’il va bien.


Enfin voilà, ce fut un sujet qui m’a bien inspiré.

Par Maîtresse Ariciaa
Vendredi 30 novembre 5 30 /11 /Nov 16:02

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés