Me voilà revenu de ma première soirée d/s qui s'est déroulé à frontière de la belgique et du luxembourg (Martelange). Ce fut spécial mais bien, parfois un peu trop hard à mon goût au départ mais je me suis vite fait à l'ambiance. L'ambiance était agréable car bonne enfant et conviviale. 

J'ai discuté aussi bien avec des Maitresses que des soumis. Ce fut instructif, j'ai appris le maniment du fouet, le matinet (que j'avais déjà essayé au paravant sur mes soumis mais peu) et la cravache. Car vu mon âge beaucoup de Maitresses m'ont demandés depuis combien de temps j'étais dans la domination. Il y a même un soumis qui a dit lorsque je le fouettais en compagnie de deux autres dominas "où est passé la petite jeunette" car les autres frappaient trop forts à mon goût et que je n'ai pas voulu suivre alors je me suis mis sur coté pour leurs laisser le champs libres. J'avais parfois mal pour le soumis mais ce qui était surtout impressionant c'était le bruit. Mais cela se faisait dans une bonne ambiance et personne n'était obligé à quoi que ce soit et j'ai apprécie qu'on soit libre aussi bien nous que les soumis de faire ou pas ce qu'on proposait.

On était quatorze pour sept Maitresses et donc le reste en soumis. Il y avait des jeunes soumis (25/35) et des soumis après de plus de 50 ans. J'étais même étonné de trouvé un certain charme a un soumis d'une soixantaine d'annnée. Je ne m'en suis occupé que peu car je n'ai pas trop osé même si il m'a souvent tendu la perche en me taquinant. Mais comme c'était son anniversaire, certaines dominas on dit pour rigoler qu'il avait donc le droit à 61 coups de fouet. Lors de son départ, je lui ai "comme tu ne les as eu de ma part, ce sera pour la prochaine fois".

J'ai aussi assister à une séance de bondage décoratif (shibari), c'était joli à regarder et très sensuel. J'ai appris aussi une autre forme de bondage de contention que celle que je connaissais pour entraver les mains ou les coudes dans le dos.

J'ai pu me faire bichonner les pieds, ce fut très agréable. En début de soirée, on s'est occupé de mes pieds me mettant du vernis, il a fait très consencieux. Puis en fin de soirée on me les a léché miam. Comme c'était enfin de soirée, j'avais bien été exciter par les différentes pratiques et moments d/s donc j'avais les sensations à fleurs de peau. Ce fut vraiment très agréable car c'était un fétichiste donc il en a bien pris soin.

Je raconte tout en désordre car ce fut vraiment spécial comme soirée mais j'ai aimé. Ce fut une bonne soirée et je regrette pas d'y être aller. J'ai fait connaissances avec enfin des vraies dominas, on a pu échanger sur nos pratiques, elles m'ont appris des choses... 

Le soir pour le repas, une partie des hommes nous ont servis de table pendant que d'autres nous servaient :-) Avec une autre domina, on a eu une table pour deux. Il avait un beau dos droit donc les assiettes tenaient bien dessus. Mais c'était tout bizarre de manger sur son dos, un peu déstabilisant au départ puis ma voisine le nourrissait de temps à autre. Moi je ne l'ai pas fait mais je ne me suis pas privé de quelques claques sur joli postérieur (en plus il était en boxer et on avait le plus jeune de la soirée => 25 ans. Quasiment mon âge mais il ne me plaisait pas physiquement) 

Je me suis bien amusé à utilisé le fouet et la cravache sur deux soumis en particulier. Il y a un c'était quasiment joussif car quand je l'ai fouetté puis après pour l'apaiser (même si je n'ai pas été méchante, certaines m'ont dit que je pouvais y aller plus durement car ce n'est pas censé être des caresses avec le fouet et lui je lui ai demandé il m'a souri mais je ne suis pas allé plus fort pour autant) Quand je lui passé la main dans le dos, j'entendais sa respiration et des petits soupirs. C'est beaucoup plus intéressant quand on sent ce retour puis j'ai commencé à le griffer. J'ai commencé par le dos, puis les cotes et le devant, lui se tenaient aux attaches de la croix de saint andré. J'en avais déjà vu une dans un club échangiste en belgique mais je ne l'avais pas utilisé. Même si j'étais curieuse de la faire essayer et j'ai pu hier soir :-) Donc je disais que avec ce jeune homme (il devait avoir entre 30 et 40 ans je pense), j'ai aimé m'en occuper car il tremblait comme une feuille, en posant la main sur son dos on sentait son corps temblait. C'était une sensation très agréable car on sentait la domination que j'exerçais sur lui. Ce qui me faisait sourire c'est que après le fouet et les griffes, les caresses que je lui faisais lui donner des frissons et c'était encore meilleur. Surtout quand je lui faisais sur le ventre, juste sous le nombril et sous les seins. Il frissonait de tout son corps en émetant des petits soupirs.

Enfin je vais arreter où je pars pour un roman mais ce fut vraiment une bonne soirée, instrutive, intéressante. De plus, on m'a demandé si j'allais revenir car manifestement même si j'étais la seule domina plus agées. Je me suis bien entendu avec tout le monde, cela ne m'étonne pas en même temps même si au départ je n'étais pas tout à fait à l'aise mais l'ambiance fait que tu sens vite bien dominas ou soumis. Le jeune homme de 25 ans était novice et donc il est passé des fantasmes à la réalité via la soirée.

 

Par Maîtresse Ariciaa
Dimanche 10 février 7 10 /02 /Fév 12:56

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés