Je dirais que on a des envies de domination ou de soumission dès le plus jeune âge mais sans bien sur faire le rapprochement. Je pencherais donc pour la théorie du « ça nous coule dans les veines » car comment peut on aimer être soumis si l’idée au paravent nous a pas trotter dans la tête ou effleurer.


J’ai plusieurs soumis ou amis soumis qui avaient étant jeunes des idées par rapport à se faire diriger par une femme, aimant une maîtresse ou professeure sévère, une voisine stricte ou attiré par les pieds et les chaussures féminines… Après en grandissant l’idée suit et évolue et se mêle à la vie présente. Parfois c’est clairement compréhensible, un soumis qui a été top model et lieutenant chez les pompiers donc forcement très couru par les filles et donc aucunes qui lui résistaient. Donc dans la domination une femme le dirige et n’accède pas à ces désirs et le remet à sa place. Il est vrai qu’au il n’était pas habitué à ce qu’une femme lui dise non et surtout qu’elle s’y tienne. Au contraire avec lui, il faut être beaucoup plus sévère et stricte qu’avec les autres. D’autres, c’est je pense plus inconsciemment. Il faut gratter et un peu fouiller pour essayer et peut être comprendre cette envie et attirance.


Je sais que j’ai eu des idées depuis que j’étais petite vers neuf ans environ. L’idée de séquestrer un homme ou plutôt une star ou plus tard un jeune homme de mon âge. Comme ça, je ne l’aurais eu que pour moi et j’en aurais fait ce que je voulais, il aurait été sous ma volonté et n’aurait pu s’en soustraire. Mais ce n’était que des idées comme je disais dans mes précédents articles, je ne pensais pas du tout à mettre ça en pratique. Ce n’était que des idées, des pensées comme j’aimerais allé sur la Lune pour certains. Voilà une idée mais sans plus, elle ne me trottait pas dans la tête, juste une pensée sans plus.


Finalement c’est quelque chose dans notre vie qui nous mène vers ce monde et qu’on réalise que petit à petit finalement on a toujours aimé ça mais sans le savoir. J’ai toujours aimé me bagarrer contre les hommes pour m’amuser. J’utilisais leurs points faibles et ma ruse pour gagner et j’adorais me mettre sur leurs torses et bloquer leurs mains ou bras avec mes mains ou mes jambes. En m’installant sur un eux tel un trophée de chasse lol.


En fait beaucoup de choses dans ma vie était en rapport avec la domination maintenant que j’y pense mais bien sur je ne pouvais faire le rapprochement. Ce qui est marrant c’est que à deux reprises j’ai dénigré ce milieu en ne pensant bien sur ne jamais y rentrer. Comme on dit, il ne faut jamais dire « Fontaine, je ne boirais pas de ton eau ». La première fois date de maintenant il y a au moins 5/6 ans je pense. J’étais au cap d’Adge en vacances avec ma meilleure amie (le cap d’Agde normal et pas celui naturiste, je préfère précisé !) J’étais rentré dans un magasin car une tenue exposait à l’extérieur me plaisait bien. Elle reproduisait une tenue d’indienne mais qui pouvait être mise tous les jours car elle était originale sans tombé dans le costume. Mais une fois dans le magasin quelle fut ma surprise de voir des vêtements en matière transparentes type plastique, en latex, des chaussures avec des talons ou semelles vertigineuses et surtout une vitrine avec des chaînes qui pendaient aux seins sur un modèle photo et autres accessoires aussi spéciaux les l’un que les autres. Cela m’a marqué et je me suis dit mais c’est des fous ! ! ! J’ai d’ailleurs dit à ma meilleure amie dans le magasin que c’est des trucs de fous, de malades ! Bien sur le vendeur n’a pas apprécié et a voulu nous mettre dehors en nous disant que ce n’est que les majeurs qui ont le droit de rentrer. Je déteste me faire mettre de cette façon dehors, surtout je me disais par un psychopathe aux idées dérangées. Je lui ai que j’avais 18 ans et donc que j’avais donc le droit d’être ici. Je suis parti mais en le traitant de malade sexuel lol. Si j’avais su ;-) Le deuxième magasin c’est en Belgique, j’avais été faire les soldes avec mon petit ami (celui qui m’a permis de découvrir ce milieu en me délaissant le week-end où j’étais aller le passer chez ses parents). J’étais rentré dans une boutique où les habits me paraissaient sortir de l’ordinaire. Je n’aime pas m’habiller comme madame tout le monde et suivre la mode. Je n’ai jamais aimé me couler dans le moule, d’ailleurs c’est peut être pour cela que ce milieu me plait car c’est en dehors des moules aux normes de la société lol. Le magasin s’appelait « Oser excentrique ». Donc je suis rentré, la première partie du magasin j’ai aimé car justement c’était originale comme j’aime. Mais la deuxième, j’ai pas du tout aimé car c’était des tenues de cuir, de latex, de tissus divers avec des chaînes… Enfin c’était pour moi des tenues trop du milieu sm et cela me répugnait et je me disais les gens qui portent ça sont malades, c’est des fous. J’imaginais leurs idées glauques, malsaines et autres lol alors que je n’imaginais pas que environ une année après j’allais intégrer tout doucement ce milieu lol.


D’ailleurs lorsque j’ai été invité à ma première soirée d/s sm, j’ai pensé à cette boutique. J’y ai d’ailleurs trouvé mon bonheur pour cette soirée :- ) Une tenue noire avec le haut un bustier noir en tissu stretch et un voile coupé en deux noir aussi et en dentelle. J’y étais allé avec un ami soumis qui est maintenant malheureusement défunt. Ca me fait mal au cœur de me dire que je ne le verrais plus :- ( C’était encore au début, j’avais eu quelques soumis mais je n’étais pas encore sur de moi. Je lui avais donc demandé son avis sur mon choix mais ne voulait pas me le donner car il n’avait pas à me dire ses préférences étant soumis. J’avais dû lui donner l’ordre de me conseiller et de me dire ses goûts, cela m’a fait tout bizarre.


Ce qui est d’ailleurs marrant c’est que mes premiers soumis, je les ai rencontré en tant que vanille. Puisque mes deux premiers, je les ai connu sur un site de rencontre vanille bien connu. D’ailleurs j’avais eu beaucoup de plaisir en m’occupant de mon deuxième car je sentais son appréhension presque au point de la toucher, quasiment palpable :- ). Dommage que par la suite, il n’a pas voulu que je m’occupe à nouveau de lui. Il a fait marche arrière quel dommage ! Il a été convenu de quelques rendez-vous mais soit il les annulait ou même ne prenait pas la peine de les annuler ou des problèmes de santé l’empêchait de venir. (J’ai d’ailleurs même mis une de ses lettres d’excuses suite à mon énervement et agacement. Il avait eu fois plus annulé et là c’était la goutte d’eau qui avait fait débordé le vase !) Une fois, j’ai moi même annulé le rendez-vous en me disant qu’il allait peut être pas venir une fois de plus et comme on m’avait proposé une sortie en boite libertine et que j’adorais ça. Ce n’est pas pour le sexe que j’aime mais pour le coté libéré, on peut se balader habillé sexy sans se sentir vulgaire, on peut danser de façon sexy et aguicheur sans être abordé lourdement, tu dis non une fois et c’est bon tu as la paix… Voilà les avantages des boites libertines (du moins belges, en plus il y avait buffet à volonté et c’était boissons alcoolisés ou non à volonté.) D’ailleurs comme j’ai vraiment aimé le dominer et qu’il m’avait donné du plaisir en me faisant un anulingus, il est vrai que je lui ai pardonné beaucoup de choses et que j’ai été très clémente avec lui mais bon !


Mon troisième c’était le frère de l’ex de ma meilleure amie. On avait gardé contact en tant que vanille, on discutait bien ensemble. Lors de l’anniversaire de son frère, le soir quand ça avait été fini on s’était même fait des massages chacun à son tour. Car il avait mal au dos donc je lui avais proposé un massage et m’avait demandé si j’en voulais un. Comme il trouvait que je faisais bien et que moi je trouvais qu’il le faisait bien aussi. On s’est fait une séance massage lol à 2h du mat ;-)


J’ai même eu un jeune homme qui se disait soumis qui m’a contacté via mon blog et je m’en suis occupé. Mais finalement la réalité ne lui a pas plu, cela ne m’a pas étonné car je ne le sentais pas vraiment malgré qu’il me disait qu’il était prêt. Au bout de trente minutes, il m’a demandé de stoppé. C’est sur qu’il faut aimé cela car on se retrouve rabaissé, humilié donc faut être prêt à ça. Comme beaucoup de soumis, il avait une place à responsabilité à donc avec des hommes sous ses ordres. C’est sur que d’un seul coup se retrouvait ainsi, c’est je jour et la nuit.

D’ailleurs c’est toujours quelque chose qui me dépasse. Comment on peut aimer cela, je ne me pose plus la question maintenant car de toute façon je n’obtiens pas de réponse lol.


Par exemple un couple d/s c’est très spécial. Car je vois mon petit copain dans des positions avilissantes, humiliantes. Je l’humilie, je le rabaisse, je joue avec lui comme un jouet, je m’amuse à le frustrer, à l’attacher, à lui donner des ordres, à la bâillonner, le cravacher, lui donner des coups de martinet, l’attacher au lit via des cordes ou des menottes… J’en passe des meilleures. C’est bizarre car malgré tout cela plus le temps passe et plus je pense à lui et plus je suis bien avec lui. La seule chose dommage, c’est que je ne sais pas beaucoup de ses ressentis et pensées là dessus car il n’est pas très bavard même si j’essaye d’en savoir un peu il m’en parle mais me dit qu’il ne sait pas mettre de mots sur ses ressentis :- ( Heureusement que je vois qu’il aime cela par son comportement, son attitude corporel, son obéissance… Eh oui pour ceux qui n’ont pas encore compris, la domination et la soumission ça ne peut se faire que si l’un et l’autre est d’accord. On peut dominer une personne non consentante.


Je fais juste une parenthèse, la convention des droits de l’homme et la convention de Genève interdit tout traitement et atteinte à l’intégrité physique et mentale d’une personne même consentante. Donc dans la loi, il est interdit de se soumettre ou de dominer une personne. Donc forcement l’autre doit consentent ! Je préfère le préciser car je vois souvent l’intitulé « Domination forcée » ! On ne peut forcer quelqu’un à se soumettre ! ! !

 

Par Lady Ariciaa
Vendredi 15 août 5 15 /08 /Août 20:21

Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés