Je lui avais promis depuis plusieurs mois que lorsqu'on serait quelques jours ensemble, il aurait droit à la cb durant la nuit. Chose faite, hier je lui ai mis en milieu d'après midi et j'ai joué :-) Le pauvre petit, je l'ai excité alors qu'il était encagé, oh pas bien ;-) lol ! Il a voulu que je lui retire juste le temps de la soiréee au cas où des personnes passeraient car dans l'après midi quelqu’un avait sonné alors qu'on jouait et qu'il était attaché. Je n'ai pas voulu, il l'a donc gardé jusqu'au petit matin. Il m'a demandé de lui enlevé vers 8 h du matin car elle lui faisait mal.  J'avais gardé la clef sur moi toute la nuit pour l'avoir tout de suite à porté de mains au cas où. Il ne faudrait pas que je casse mon joujou ;-)

Comme j'étais dans un rêvé gentilé, il est vrai que quand il me l'a demandé c'était le petite amie qui s'était réveillé et non la Domina. Je lui ai donc donné la clef. On aurait dit un petit enfant tout content ;-) Car il m'a dit "Oh merci ma chérie" avec une voix plus que ravie car je pense qu'il avait le doute que je refuse. J’aurais pu si je n'avais pas été dans ce rêve car j'étais conditionné à la gentillesse car un beau petit rêve tout gentil lol. Mais cela m'a fait sourire car il était heureux, tout content.

Il me disait qu'il ne comprenait pas vraiment ce plaisir qu'ont les Dominas à jouer avec cet accessoire car il est vrai qu'il est très rependu. C'est tellement excitant psychologiquement de savoir qu'on tient  ce qui fait l'homme, sa virilité, son attribut, sa fierté masculine en quelque sorte. Savoir que lorsqu'on se couche, l'autre est ainsi encagé et prêt à passer une nuit ainsi alors que nous, nous endormons tranquillement avec une petit clef autour du cou ou du poignet. Quand dans la nuit, on se réveille et qu'on sent l'autre ou que l'on entend et qu'on pense qu'il est encagé. C'est difficile à expliquer mais quel plaisir, c'est un plaisir particulier, un plaisir cérébral mais très puissant. Car par notre seul volonté, nous privons l'autre de l'accès à son sexe donc à son intimité. Nous sommes finalement comme toute puissante. Nous voulons qu'il se taise, on lui dit de se taire et si il n'obéît pas on a le bâillon avec une punition en prime, si on a soif ou autre on demande, si on veut priver de son intimité on l'encage, si on veut l'entraver on le bonde ou autres... C'est quand même très fort et quel plaisir de savoir qu'on peut faire ce qu'on veut de l'autre. Telle une marionnette, un poupon vivant avec lequel on peut jouer et voir les réactions que cela procure :-) Miam quelle délectation.

Par Lady Ariciaa
Dimanche 4 janvier 7 04 /01 /Jan 01:23

Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés