Il y a maintenant plus d'un an que j'ai fait connaissance avec un jeune homme sur un des forums où je suis inscrite. Il parlait avec un autre soumis d'un accessoire qui m'intriguait de plus en plus. je cherchais un maximun d'informations sur cette accesoire.

J'avais consulté des blogs, des forums... j'avais même acheté un petit livre qui en parlé. J'avais envie de le faire mais pas avec n'importe qui. J'avais un soumis avec qui j'en ai eu envie, nous avons fait l'achat mais par la suite il s'est dégonflé. (il s'est d'ailleurs souvent dégonflé pas que pour cela ! enfin c'est du passé.)

Je me souviens quand on a été au sex shop parti l'acheter et qu'on est passé à la caisse. Il en béguayait presque, il était tout rouge et avait une respiration rapide. En même temps rien d'étonnant car une femme et un homme et cet achat on se doute bien que ce n'est pas l'homme qui va s'en servir mais bien la femme. Donc cela place l'homme dans une position de reception et aussi de soumission si cela leur vient à l'esprit. Il l'était mais ce n'était évidamment pas écrit sur son front.

Est ce que j'étais réellement prête, je ne sais pas. Mais il y a beaucoup de choses que j'ai faite en bdsm sans vraiment être prête car je me disais que je ne le serais jamais . Alors je me jettais dans le bain. Comme ma première soirée en Belgique, je ne me sentais pas vraiment prête. Puis j'étais habillé sexy (enfin en tenue de Domina, avec de la dentelle jusqu'au pied et des cuissardes avec des talons aiguilles) Je trouvais cela très sexy et je me disais que j'allais être au milieu d'autres Maitresses et surtout confronté à une autre vision du bdsm que la mienne. C'est ce qu'il me faisait le plus peur, d'être habillé ainsi donc être reconnu Maitresse et être parmis d'autres personnes n'ayant pas forcément la même vision que moi. Ou encore ma première sortie en club libertin, je ne suis pas du tout libertine. L'exbition ou le sexe à plusieurs ne me tente guère. Ou encore la cire avec mon premier soumis....

De ce fait, une fois que je suis sortie avec ce jeune homme rencontré sur le forum et que notre relation durait dans le temps et que le feeling se crée petit à petit. J'ai commencé tout doucement à prendre mes marques, à apprendre à dominer une personne pour qui on a des sentiments autres que amicaux, à apprendre à connaitre l'autre, son corps, ses appréhensions, ce qu'il apprécie, ce qu'il redoute, à découvrir ce que j'aime, ce qui me fait vibrer.

Ce qui est finalement agréable dans une relation de couple d/s, c'est qu'on a pas besoin de courir en se disant peut être que demain je ne serais plus sa Maitresse car il aura une petite amie ou ne voudra plus être mon soumis. Il y a une confiance qui s'établie entre nous. Je peux enfin arrêter d'être le lièvre et être enfin la tortue (de plus c'est elle qui gagne alors qu'elle prend son temps).

Il est vrai qu'il me l'avait proposé en septembre mais je ne me sentais pas encore vraiment prête. Je pouvais de ce fait prendre mon temps et attendre que je me sente vraiment et réellement prête pour cela. J'ai pris mon temps, mes marques, je me suis découverte, j'ai découvert le plaisir de la d/s en couple, les sensations que cela donnait, ce que cela permettait => s'épanouir librement sans se cacher, être soi même.

Je ne dirais pas que la d/s est une thérapie de couple mais je pense que cela permet une meilleure osmose dans le couple, une meilleure compréhension. On ne sait pas disputer en plus d'un an. Il y a eu une fois où je lui en ai un peu voulu et j'étais mécontente mais c'est passé. Disons que je ne suis pas rancunière et les week end suivants, il n'y a pas eu d'ombre au tableau donc ça disparut.

Après je pense que c'est aussi dû à nos caractères respectifs car on laisse libre l'autre de faire ce qu'il a envie, libre de ses délires... On ne s'interdit pas, on ne s'interdit rien. On peut dire qu'on est pas d'accord, qu'on est pas forcément emballé, que l'autre fait quelque chose qui ne va pas, qui nous plait pas... mais sans agressivité, juste des paroles, des suggestions. Juste pour que l'autre s'amélirore ou sache que cela nous plait pas pour diverses raisons.

De toute façon la jalousie, le fait d'interdire, d'être soupconneuse, d'être derrière lui, sur son dos..... ne fait que je pense creuser un trou entre les deux et un jour le trou se transforme en creuvase et la discussion ne peut plus faire car les deux personnes sont trop éloigné l'une de l'autre pour se parler et dire ce qu'il ne va pas. RIEN NE VAUT LA DISCUSSION DANS UN COUPLE et que surtout aussi les concessions aillent dans les deux sens.

Pour en revenir au point de départ que je n'ai toujours pas dévoilé ;-) J'ai envie de vous mener ainsi jusqu'au bout en vous posant la question mais de quoi elle parle ! ! !

Ca fait maintenant quasiment deux ans que j'ai cette idée, ce fantasme en tête, en moi et plus d'un an que je suis avec mon homme. Je me suis senti prête il y a quelque temps. Nous avons donc commandé cet accessoire. Lorsque je l'ai reçu chez moi, je l'ai essayé et cela me faisait bizarre d'avoir un sexe entre les jambes. Eh oui, on a fait l'acquisition d'un gode ceinture. Il est bien mais cela fait bizarre de se voir afabulé d'un sexe masculin ainsi entre les jambes.

Ce qui fait encore plus bizarre c'est quand on s'apprête à prendre son soumis qui est aussi me concernant mon chéri, mon amour, mon p'tit viirus. C'est très spécial comme sensation, terriblement excitant pourtant ce n'est qu'un plaisir cérébral car nous on ressent rien on ne fait que donner. Mais tenir mon chéri entre mes mains et donner des coups de rein ainsi. C'est bizarre, presque perturbant mais tellement fort. Car on possède vraiment l'autre, on entre dans un endroit intime, on rentre en lui, on "l'encule" ! ! ! Eh oui, on encule celui qu''on aime ! Oh comme c'es vulgaire, ça choque presque ! Car une fille a l'habitude qu'on entre en elle, qu'elle recevoit quelque chose en elle. Car l'amour c'est le sexe masculin qui rentre dans le vagin donc qui se plonge dans le corps feminin, la fille invite l'autre à rentrer en elle. Alors que l'homme son sexe est extérieur donc il n'a pas l'habitude de recevoir mais de donner. Là,  il reçoit l'autre dans son intimité. Puis la femme recevoir ce n'est pas tabou alors que pour l'homme si recevoir c'est tabou car cela vaut dire via les fesses. Et oh, ce n'est que les homos qui font ça ! lol ! Eh oui c'est l'avis de beaucoup d'hommes publiquement après en privé c'est autre chose ;-)

Je pensais que cela aurait été plus difficile la première fois. Car je lisais souvent que le coup de rein n'était à facile à prendre étant une femme et n'étant à habituer à celà nous. Je ne pensais pas non plus que cela soit excitant et plaisant à ce point car c'est un plaisir essentiellement cérébral avant tout.


Cela m'a bien inspiré en même cela n'est pas étonnant. Car c'est une première fois après quasiment deux ans que cela me trotte dans le tête, cela me tente. Un fantasme réalisé avec homme, mon chéri :-) Cela me ravie car on a pris tous les deux du plaisir.

:-)

Par Lady Ariciaa
Lundi 13 juillet 1 13 /07 /Juil 14:08

Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés