En discutant, en lisant, en repondant à des posts, en échangeant je constate que le chemin est parsemé pour beaucoup d'embuches. La première étant d'accepter le fait qu'on aime dominer ou se soumettre. Il n'est pas forcément facile de l'accepter car l'image que nous renvoie la société n'est pas reluisante.

Entre un soumis qui va et vient, qui essaye mais regrette juste derrière et qui est soumis avec sa copine vanille. Un autre qui n'ose pas le lui dire et qui le vit donc en cachette. Un couple qui ne veut pas reconnaitre que c'est de la domination ce qu'ils pratiquent même si cela ne couvre que le champs sexuel.. Chaque personne, chaque couple est particulier, se faire à l'idée qu'on aime cela et le faire partager à la personne qu'on aime est loin d'être un long fleuve  tranquille

Il y a tellement de chemins qu'on peut se perdre, s'égarer en route. A mes débuts, je ne voulais pas me faire appeler "Maitresse". Je me rappelerais à vie, je crois le fait qu'un soumis m'est appelé
Maitresse en plein magasin. Heureusement c'était un petit magasin pour aller en Belgique, sur une petite route chez un fleuriste. Pendant qu'il achetait les fleurs, je me balladais dans le magasin. J'ai entendu soudainement "Maitresse". J'ai ignoré et il a insisté. Je suis allée voir pourquoi il m'appellait mais j'étais mecontente. De voir la tête du fleuriste c'était a mourrir de rire car il ne savait plus où se mettre. Il demanda à l'ami que j'accompagnais si ça allait. Le soumis que j'accompagnais lui dit que c'était à moi qu'il devait demandé. Il s'était mis à bégayer en me demandant si cela me convenait. Il n'y avait pas assez de plantes décoratives. Il ne sait pas fait prier et est aller vite l'améliorer et m'a demandé à nouveau mon avis. Ça m'allait, à la caisse il n'osait pas croiser mon regard lol. J'ai rouspèté sur ce soumis mais cela fut  un moment mémorable avec ce vendeur qui ne savait plus ou se mettre. Il avait envie de se cacher dans un trou de souris lol.

Tout ça pour dire que c'est en avançant, en progressant qu'on découvre, qu'on accepte plus de choses. Il faut se faire a l'idée qu'on est ce que qu'on souhaite et que rien nous oblige a suivre des pistes qu'on aime pas ou qu'on juge trop stéréotypé.

Le chemin est long mais pavé de plaisirs et de découvertes, de partages et d'échanges.

Par Lady Ariciaa
Samedi 25 septembre 6 25 /09 /Sep 09:38

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés