Depuis le début que je connais le monde bdsm, il y a plein de choses que j’ai vu, lu, rencontrer, eu envie…

J’ai eu envie de faire un carnet de punition, j’ai eu envie d’un couple d/s, j’ai eu envie d’utiliser un gode ceinture, j’ai eu envie d’aller à une soirée bdsm avec mon soumis, j’ai eu envie d’utiliser une croix de Saint André, j’ai eu envie de faire un contrat d/s, j’ai eu envie d’un week end entièrement d/s…

En fait, je réalise que la plus grosse partie de mes envies bdsm, je les réalise avec mon homme au fil du temps. Nous avançons, nous explorons, nous passons des caps.

Le week-end dernier, je lui ai remis son contrat d/s :- ) Je trouve que cela fait très solennel, comme un acte « de droit » avec engagements, droits…

Au début, il n’était pas très chaud pour cela puis je l’ai senti moins réticent. Rien ne vaut que d’aller contre l’envie du soumis quand on le sent réticent car sinon on avance seule et où est le plaisir ?

Des fois, je pense au tout début quand je l’ai connu. Ce n’était qu’un internaute, un soumis « sans preuve » (je veux dire par là qu’il pouvait être un fantasmeur comme tant d’autre), un jeune homme lointain, un contact de plus dans mon msn.

Puis petit à petit, il a fait sa place dans mes pensées. Malgré qu’il n’était qu’un contact msn teinté de d/s, il était bien présent dans ma tête. Je me souviens de son sourire, le jour où je l’ai rencontré ou sa respiration le soir quand je me suis occupé de lui à l’hôtel ou de lui s’offrant à moi et à la cire. Je crois que ce fut le plus beau moment qu’un homme a pu m’offrir. Il m’a fait cadeau de son corps, s’est remis entre mes mains. Ce cadeau ne pourra égalé aucun cadeau quelque soit sa valeur pécuniaire. C’est un moment, un instant, un plaisir qu’aucun argent ne peut offrir. Il s’est offert à moi malgré son appréhension et c’est ce qu’il y a de plus beau. Pour mes nouveaux lecteurs ou pour ce qui ont la mémoire courte. Il avait été brûlé par son ancienne Domina au ventre par la cire de bougie. De ce fait, il avait des appréhensions car peur que je laisse à mon tour une marque. Du fait qu’il s’est offert à moi, j’ai encore plus pris soin de lui consciente du présent qu’il m’avait fait. Ainsi que d’autre souvenirs comme celui de la Braderie de Lille en sa compagnie. Ce n’est qu’un détail mais partagé cela avec lui m’a fait vraiment plaisir.

En fait, il avait en sa possesion le briquet qui a allumé mon étincelle.

Par Lady Ariciaa
Dimanche 14 février 7 14 /02 /Fév 14:59

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés