Est-ce une réalité ou une impression, beaucoup de soumis en (soi-disant) recherche pour peu de Dominas (enfin un peu plus qu'avant car cela vient sur le devant de la scène et on ne parle pas des vénales bien entendu), pas mal de soumises et de Maitre à contrario. Est-ce que la gente masculine se serait perdu dans ce nouveau siècle où les repères ont bougés, où les femmes sont autonomes et égales face aux hommes (dans les textes). Est-ce un renversement des rôles où la femme prend les commandes du couple et où l'homme est à ses petits soins ? Est-ce que de nouveaux repères vont se mettre en place pour les générations du futur où homme et femme auront une place plus égale qu'aujourd'hui ? Rien de moins sûr.

 

Des soumis qui en viennent à se faire dominer par des hommes ou des travestis faute d'avoir trouver leurs bonheurs coté féminin. Je veux bien qu'il n'y ai pas foule de Dominas sur le marché du bdsm mais quand on voit comment certains s'y prennent, rien d'étonnant.

 

Mon soumis a réussi à se frayer un chemin jusquu'à moi malgré tous les soumis avec qui je discutais et un soumis avec qui j'envisageais une possible relation suivi d/s. Cette homme qui est devenu mon soumis était différent car simple, pas d'étallage de ce qu'il pouvait m'apporter (eh oui, je suis une femme indépendante, pas besoin d'un homme pour subvenir à mes besoins), des discussions d/s quand j'en avais envie et des discussions plus vanille également (beaucoup se carapater et cela m'agaçait car ils me voyaient que comme une Domina et occulter la Femme en moi) et puis un je ne sais quoi qui me plaisait dans nos discussions. Il avait réussi à faire sans le vouloir  en sorte que j'oublie de répondre à mes autres conversations msn pour me consacrer à notre échange. Bien entendu quand il m'a proposé de monter pour qu'on se rencontre, j'ai accepté avec plaisir. Maintenant ça fait 5 ans que nous sommes ensemble :) et il n'a pas changé comme je l'avais connu sur internet :) Une relation sans masque, c'est très appréciable. Vous allez me dire que c'est évident mais en vanille au départ d'une relation, nous portons bien souvent un masque pour plaire à l'autre et de même sur internet beaucoup ne sont pas eux pour coller à ce qu'ils pensent que l'autre attendent d'eux. Dommage, j'ai envie de dire car les masques tombent un moment ou l'autre.

 

J'ai lu sur un blog où la personne aime compter des histoires de soumis à des Femmes, bien écrit mais ce n'est pas le sujet de cet article. Pratique-elle ? Je ne peux dire mais elle a des avis un peu tranché dont je ne suis pas en accord avec elle. Voici un extrait où j'ai laisser un commentaire car je ne pouvais pas ne pas lui faire part de mon avis sur son article.

 

" la sexualité SM, qui est une sexualité déviante comportant des pratiques à risques. Il n'y a pas, à mon sens, de pratique "soft".

On peut parfaitement vivre et s’épanouir sexuellement sans.

Le libertinage, bien qu’étant un mot usé dont on a quelque peu perdu le sens, tout comme une vie de couple gourmande et tendre, offrent tout autant de possibilité d’épanouissement."

 

Déjà pour moi elle confond libertinage et sm, pour moi ce sont deux mondes différents. On peut aimer les deux effectivement mais me concernant je ne suis en rien libertine. Je ne vois pas pourquoi le libertinage ne serait pas déviant dans le sens où elle voit le sm comme déviant. Je pense qu'elle a cette vision à cause des douleurs physiques qui peuvent être donner à la personne soumise par la personne Dominante. Cependant est ce que faire l'amour à plusieurs ou aimer être regarder ou regarder ce n'est pas déviant ? A mon sens chacun sa sexualité, oui effectivement le sm est une pratique sexuelle différente de la vanille (si fade à mon sens). Tout comme le libertinage est une pratique sexuelle différente de la sexualité dite "classique" ou dans "les normes" si on peut dire. Chacun sa sexualité et ses plaisirs tant que c'est dans le respect de l'autre et que les pratiques sont entre deux personnes consentantes, où est le soucis ? Je n'aime pas les personnes qui jugent sans connaitre. Avant, j'avais un avis négatif sur ce milieu mais pour autant je ne me voyais pas faire des commentaires négligeants sur les personnes le pratiquant même si je n'en passais pas moins.

 

J'avais lu des avis négatifs sur la soirée qu'organise Démonia mais avant de donner mon avis, j'y suis allée. Certains avis étaient fondés (le coté "commercial) d'autres moins fondés (ennuyeux). Effectivement beaucoup y viennent pour se montrer ou mater, cependant ce fut une bonne soirée. J'ai rencontré des personnes sympathiques, ils y avaient une bonne ambiance. Dire que j'y retournerai est un grand mot car l'aspect commercial est un peu trop présent à mon goût.

 

Pour moi, il y a une pratique soft dans le sens où il a respect des limites de l'autre, qu'il n'y a pas de pratique physique, que la domination reste très basique (ordres juste par exemple comme le service ou le massage des pieds, rien de très extraordinaire, j'ai envie de dire). Après oui, ce sont des pratiques juste au commencement bien souvent car on tend après vers autre chose, envie de découvrir, d'essayer des choses, de repousser ses limites ...

 

M'épanouir sans le sm, oui bien sur que c'est possible. Cependant le sm me permet d'être sans un masque, d'être moi même, de pouvoir contrôler la relation et nos relations sexuelles tout en sachant chacun son rôle. Cela permet aussi de mettre du piment dans la relation, permet aussi une connivance plus forte entre deux personnes qui partagent la même passion ...

 

A mon sens, ma vie de couple est gourmande étant avec un p'tit lu mignon à croquer ;) (même à dévorer à pleines dents lol)

 

Enfin, on est pas encore sorti de l'auberge si les gens qui fantasme sur cela pense que c'est un milieu de dépravé où on y est suite à des soucis remontant dans l'enfance .... aaaauuuu sssseeecccooouuurrrrssss ! Les stéréoptypes qu'on se fait de ce milieu sont bien corriances !

 

Je n'ai pas eu de soucis étant enfant, mon compagnon non plus. Une enfance heureuse, dans un petit village, entouré de ma famille , d'amis, de rire, de bonne humeur ... Bien sur, j'ai eu des reticences à entrée dans ce monde mais je me suis documenté avant d'essayer. Je suis de nature curieuse et j'aime essayer pour avoir mon avis. Je ne le regrette à aucuns moments car j'ai trouvé un compagnon de vie et de jeux qui me rend heureuse et qui est à mes cotés dans les bons et mauvais moments :)

 

Par Lady Ariciaa
Samedi 6 avril 6 06 /04 /Avr 13:50

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés