Voici le lien vers un article que j'ai trouvé intéressant qui s'articule en deux pages (deux liens).

 

Il parle de certaines choses dont j'en ai fait des articles car cela m'avait fait me poser des questions comme le "niveau social" des soumis par exemple.

 

Je vous conseille d'y jeter un oeil.

 

Bonne lecture.

 

link

 

suite

link

Par Lady Ariciaa
Dimanche 20 juin 7 20 /06 /Juin 11:27

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Bonjour Maîtresse Ariciaa, je suis la rédactrice de l'article sur la psychologie du BDSM que vous évoquez dans votre blog. C'est un sujet qui me passionne et comme vous, je suis toujours à la recherche d'articles traitant du sujet. Concernant le niveau social des pratiquants, ce n'est sans doute pas une règle générale, mais elle s'applique assez bien à celles et ceux qui considèrent le BDSM comme un cheminement intérieur, un parcours initiatique conduisant à mieux se connaître et donc à se poser des questions fondamentales sur les rapports humains. Mais peut être aura t-on l'occasion d'en débattre...

En tout cas, félicitation pour votre blog, fort intéressant.

gyptis

commentaire n° :1 posté par : gyptis le: 23/06/2010 à 00h22

:-)

Alors là, je suis ravie d'avoir un commentaire de la rédactrice suite à un article que je trouve intéressant et dont j'ai envie de faire partager à mes lecteurs.

Ce n'est pas une règle mais effectivement elle s'applique bien à ceux que vous décrivez.

Ravie que mon blog te plaise :-)

Je t'envoie un mail afin qu'on puisse en discuter plus amplement.

réponse de : Lady Ariciaa le: 23/06/2010 à 20h44

bonjour

 

moi j'ai beaucoup aimé cet article et je vous remercie de l'avoir partager

 

tout d'abord l'auteur prends beaucoup de précaution (il dit essayer plusieurs fois et supposer )

 

il parle aussi du temps accordé au loisir comme facteur favorisant les classes

 

je pense que ce qui est latent aussi dans ce texte c'est que pour aller vers une relation D/S il faut déja avoir casser les tabous de sa société

 

ie société patriarcale ou société machiste.

 

les sociétés ou le pouvoir de l'homme est partout vont moins intégrer le bdsm pour ne citer aucune ethnie.

 

mais la distinction faite dans l'article est très importante ce n'est pas une catégorie supérieure ni économique ni de classe

 

mais une catégorie qui aura fait un cheminement intellectuel.

 

alors si le cadre n'a pas fait ce cheminement je suis tout a fait d'accord c'est un idiot et à l'inverse l'ouvrier qui lit  est une "classe " intellectuelle au dessus.

 

tout est question de parcour personnel.

 

et puis ce n'est qu'une généralisation parmis tant d'autre, elle souffre d'exceptions...

 

cordialement

commentaire n° :2 posté par : kan le: 22/06/2010 à 19h24

:-) Ravie que tu l'es aussi trouvé intéressant.

J'aime ta façon d'avoir compris l'article car je l'avais ressenti aussi ainsi.

Un cadre peut être bête et buté alors qu'un ouvrier peut être curieux et ouvert. Tout dépend de chacun, de sa curiosité et de son ouverture d'esprit.

Effectivement c'est un milieu où ce sont essentiellement les classes "sociales supérieures" qui sont dedans. Cependant il y a plus de temps consacré aux loisirs et à l'ouverture d'esprit dans ce milieu.

Après comme tu dis tout dépend du  cheminement et du parcours personnel.

 

réponse de : Lady Ariciaa le: 22/06/2010 à 20h38

Le problème de cette exposé est la partie sur les CSP des pratiquants du BDSM, autant que l'on en retrouve plus comme l'exprime les rares chiffres, peut être plausibles, autant la suppositions que seul les cadres et catégories "supérieur" de la populations aurait les ressources intellectuelles de la populations aurait les "moyens" intellectuelles nécessaires a l'intellectualisassions d'une pratiques sexuelle me dérange fortement...

J'ai déjà rencontré des cadres idiots et des employés lisant Sartre et Sade,
je ne pense pas que la positions social occupé soit lié a la compétence et a l'intellect, et je ne pense pas non plus que la sublimations de désir soit non plus lié a une supériorité intellectuelles.

 

l'explication la plus probables ai qu'il est plus facile d'assumer des paraphilies dés lors qu'on se retrouve dans une situations aisé(des études psychologique sérieuse on démontrer que le liens entre la créations de complexe est inversement proportionelle a la positions social, cela proviendrais du désir de réalisations inassouvie chez les employé et les ouvrier), ou que le temps disponibles ai plus grands.

Désolé mais cette partie du texte m'a passablement énervé

commentaire n° :3 posté par : Mr D le: 21/06/2010 à 13h17

Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec l'ensemble de l'article mais qu'il me semblait intéressant.

A chacun de retenir et d'en retirer ce qu'il souhaite.

Je suis effectivement pas encore non plus avec cette partie. Cependant l'ensemble de l'article m'avait plus et j'avais eu envie de le partager.

réponse de : Lady Ariciaa le: 21/06/2010 à 22h09

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés