(Ecrit le 29 septembre au soir)

 

Ce week-end fut assez particulier car tout d’abord nous allions assister à une cérémonie de la rose avec mon soumis. Cela étant, c’était aussi la première soirée bdsm de mon p’tit virus.

 

La cérémonie fut très belle, très forte et chargé de sens. Je l’ai trouvé plus engageante qu’un simple mariage vanille. C’est plus intense pour chacun deux partenaires, plus porteur de sens. On sent bien la d/s, la Domina est habillé et le soumis nu. Il y a un échange/mélange de sang par une fine gouttelette au doigt percé par une épine de la rose. Un (beau) texte est lu. Comme surprise pour la Domina, il y a eu un parterre de soumis. Les soumis étaient allongés sur le ventre et elle a marché sur le dos de tous. C’était beau et en même temps impressionnant à voir. Elle était magnifique comme cérémonie.

 

Lors de mon arrivée et lors du week-end, j’ai été très heureuse car j’ai revu des personnes que je n’avais pas vues depuis pas mal de temps. Nos hôtes, cela devait faire quasiment deux ans que je ne les avais pas vus. Ainsi que des Dominas que j’avais connues en Belgique en même que la Domina qui nous avait invité. Cela m’a également permis de faire connaissance avec de nouvelles personnes. Un couple dont le soumis tient un blog que j’aime lire. J’apprécie son blog et son écriture ainsi que la teneur des sujets car c’est intéressant, enrichissant et bien écrit. J’appréciais le blog, maintenant j’apprécie le couple. Ils sont très agréable, ouvert et sympathique. J’ai vraiment apprécié de faire leurs connaissances. J’ai également connus trois autres Maîtresses dont une, je lis aussi son blog. J’ai apprécié de mettre une tête sur ces écrits. Je l’ai également apprécié comme les deux autres d’ailleurs. Comme les soumis dont j’ai fait connaissance et que j’ai apprécié de rencontrer ou de revoir.

 

Ce qui m’a fait sourire, c’est qu’en arrivant chez nos hôtes. Une Maîtresse a exigé que la « lopette » du week-end se mette sur le dos et bouge les pattes tel un chien. Petite précision, il était dehors sur la terre, nu avec une cage de chasteté en cuir. Nous, nous étions dans un genre de garage. Ensuite, un homme déguisé en soubrette est venu nous rejoindre. Je voyais la tête de mon soumis qui se disait « mais qu’est ce que je fais là » lol. Bien entendu, je l’ai présenté à ses Dames et il a fait le baise main. Une l’a taquiné en lui retirant la main en lui disant qu’il ne devait surtout pas lui faire de baise main. Pauvre p’tit virus qui ne savait pu comment se comporter.

 

Ce que j’ai apprécie durant ce week-end, c’est que pour une fois j’ai pu sentir l’appréhension de mon soumis. La dernière fois que j’ai senti de l’appréhension chez lui, c’était lors de notre première rencontre, lorsqu’il est venu me voir dans le Nord. Donc cela remonte maintenant à quand même pas mal de temps. Le samedi, il m’a demandé s’il ne pouvait être prêté seulement si on me le demandait et non par une initiative de ma part. Cela m’a fait sourire et même plaisir (un plaisir cérébral de le sentir sous ma possession), de sentir ainsi son appréhension d’être prêter et de devoir se plier aux volontés et envies d’une autre Domina.

 

J’ai eu un soumis qui s’est occupé de mes pieds alors que mon soumis était à coté de moi. Au départ, je me suis demandé s’il allait réagir car on avait eu une discussion sur ce sujet. Cela lui a fait bizarre bien entendu mais il n’a rien dit.

 

Lors de ce week-end, il s’est aussi retrouvé assigné comme les autres aux corvées de cuisine :- ). Pendant le repas, il s’est retrouvé à manger avec les autres soumis et à nous apporter ce que l’on désirait quand on le demandait. Lors du repas du samedi midi :- ) il s’est retrouvé à mangé à terre, enfin pas exactement. Son assiette était sur le banc où j’étais assise donc il était assis à terre et allait me chercher ce que je désirais lorsque je lui demandais. Il s’est retrouvé avec une punition car il ne m’avait demandé l’autorisation de boire un verre d’apéritif.

 

Le samedi soir après le repas, les soumis ont été mis les uns à coté des autres pour qu’on puisse s’occuper d’eux à la chaîne. Cela m’a fait bizarre de voir ainsi mon soumis se prendre des coups de martinet, de cravache, de bambous…de se faire griffer… D’habitude c’est moi qui le fais donc je n’ai pas cette possibilité de l’observer. Parfois, je me disais « oh le pauvre » car je le voyais serrer les dents sous les coups et je sais qu’il n’est pas maso. Je me suis bien amusé de mon coté aussi à faire pleuvoir les coups sur les autres soumis dont le soumis qui était notre hôte. Il m’a connu débutante et n’aimant pas la domination physique. Il a été étonné par les coups que je lui mettais avec la cravache. Il adorait me taquiner car je n’étais pas sur de moi et de mon assurance en tant que Maîtresse au par avant. Ce que j’ai trouvé touchant, c’est une certaine solidarité, une entraide entre les soumis. Je dis cela car entre ce soumis et un soumis de chaque coté de lui. Ils se tenaient par les bras et très rapprochés l’un de l’autre pour mieux endurer et résister face aux coups donnés. J’ai trouvé cela « beau et fort » cette brochette de trois soumis s’unissant pour mieux résister aux coups. Lors de la fin de la séance, les fesses de mon soumis était marqué de coups et quelques bleus. Pauvre p’tit virus ;- ) Il est vrai que à part les rougir, je ne les mets jamais dans un tel état. Ce qui m’a ravie c’est que les autres Dominas m’ont dit qu’il était bien résistant face aux coups et de ce fait j’en étais fière :- ) Car il a aussi goûté en début de soirée à la chambrière par une Domina experte là dedans qui est une Domina amie. C’est un plaisir unique, un plaisir qu’on ne peut connaître qu’en d/s. Le plaisir d’être fier de l’autre mais dans le sens que l’autre nous appartient.

 

Il s’est également retrouvé coincé dans un carcan :- ) J’ai aimé le voir ainsi coincé dedans, livré à mes envies et désirs. J’ai en fait tout simplement aimé ce week-end en sa compagnie et tous ce qui s’y est déroulé. Il a pu faire connaissance et s’est même bien entendu avec un soumis en particulier. Ce qui m’a amusé, c’est les remarques de ce soumis sur le fait que je n’étais pas assez sévère et dur avec lui. Vive la solidarité lol, vive les coups en douce derrière le dos lol. Il est vrai que mon soumis à son caractère et qu’il y a encore pas mal d’éducation à faire mais en même temps on est jeune donc on a le temps. J’ai eu en cadeau là bas deux beaux bambous :- ) un gros et un mince donc cela va pouvoir le faire progresser ;-)

 

Il s’est plutôt bien comporté là bas, j’en suis fière et je suis heureuse que cela lui ai plu aussi :- )

 

Voilà un pas de plus franchi :- )

 

Par Lady Ariciaa
Samedi 10 octobre 6 10 /10 /Oct 11:43

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Le journal de Lady Ariciaa
  • : Un blog sur le vécu et le ressentie d'une jeune Domina, sur la découverte du milieu bdsm... Libre à vous de jeter un coup d'œil et au détour d'un article d'y laisser un commentaire.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés